Pourquoi réaliser un audit de conformité ?

audit de conformité

Afin de respecter les lois dont le règlement européen sur la protection et le traitement des données, les politiques, les procédures et directives internes d’une entreprise, un audit de conformité doit être fait. Mais pour quelles autres raisons doit-on le réaliser et que prendre en compte lors de cet audit ?

Pourquoi faire un audit de conformité ?

Suivant le règlement européen qui impose une mise en conformité en ce qui concerne la protection des données personnelles avant mai 2018 sous peine de sanctions pénales et financières lourdes allant jusqu’à 4% du Chiffre d’affaires d’une entreprise quelque soit son organisation, son marché et son chiffre d’affaires, un audit de conformité doit être réalisé. Il faut savoir que faire un audit de conformité c’est entamer une procédure d’audit préventif conforme à la règlementation, qui permet de connaître l’état de l’entreprise en rapport au règlement sur la protection des données. Cela dans le but de vérifier le niveau de conformité vis à vis des différentes obligations réglementaires. Après la réalisation, il doit y avoir un rapport d’audit de conformité qui doit contenir certaines informations concernant une entreprise et le traitement des données. De plus, un audit de conformité est en mesure d’assurer une entreprise quant à sa conformité par rapport à la législation en vigueur. Cela facilitera également les différentes paperasses et les démarches à faire afin de mieux adapter les manipulations à effectuer en cas de vente, cession, fusion avec une autre société ou autre transition informatique. Sans oublier la question de sécurité. En effet, faire un audit de conformité permet de vérifier l’état du réseau, voir s’il est bien protégé ou non, et de s’assurer que toutes les opérations informatiques restent en interne et ne se divulguent pas sur Internet pour compromettre l’entreprise.

Ce qu’il faut prendre en compte lors de la réalisation d’un audit de conformité ?

Un audit de conformité doit regarder et analyser plusieurs aspects et éléments constituants une entreprise, surtout en ce qui concerne l’informatique et le traitement des données. Il doit alors se pencher essentiellement sur  trois points à savoir sur les aspects techniques, les aspects humains ainsi que les aspects organisationnels. On entend ici par aspects techniques tout ce qui concerne l’état de lieu du système informatique et les éléments qui s’y rapportent dont la sécurité, le matériel, les serveurs, les réseaux internes et externes, les postes utilisateurs, les applicatifs utilisés, et bien d’autres. Quant aux aspects humains, ceux-ci se rapportent aussi bien sur la qualité de la gestion des ressources humaines mais également sur l’étude des besoins et des attentes par le client. Sans oublier les aspects organisationnels qui se rapportent aux éléments déterminant la faisabilité du projet.

Comment faire un audit de conformité ?

Pour faire un audit de conformité suivant les normes afin que l’entreprise ou l’organisme soit conforme le règlement sur le traitement des données, il est conseillé de faire appel à un Correspondant Informatique et Libertés. Ce professionnel sera en mesure d’aider les responsables d’entreprise pour toutes les procédures déclaratives des traitements de données personnelles. Il faut savoir que dans le non respect des règlementations en vigueur, une entreprise peut être sujet à de lourdes sanctions pénales pouvant aller jusqu’à une amende de 300 000 euros ou 5 ans d’emprisonnement par exemple. En faisant un audit de conformité, ce professionnel devra élaborer et valider le cahier des charges, réaliser le dossier de consultation, analyser des propositions et rapport de synthèse et aider à la sélection de l’offre la plus conforme aux besoins. Toutefois, ces démarches et services peuvent changer et différer d’un Correspondant Informatique et Libertés à un autre.