Audit Interne

Audit Interne

L’audit est une branche nécessaire sur laquelle se base la bonne gestion de l’entreprise.  Dans ce qui suit, une présentation de l’audit interne de l’entreprise.

Définition de l’audit interne

L’audit interne est une procédure via laquelle, une personne ou bien une équipe de salariés qui fait partie des cadres de la société, mise  sur la vérification du respect de la démarche suivie par la société aux règles de la bonne gestion et le bon fonctionnement des services de la société.  Cette politique s’applique sur différents services tel que les services : comptable, informatique, système d’informations et management. L’auditeur interne analyse la situation   des différents départements concernés, propose des conseils comme solution pour améliorer la performance de la société, et développe des outils qui servent à la bonne conduction des différentes stratégies suivies afin d’atteindre les objectifs prédéfinis.  Cette procédure est exercée au niveau des sociétés évoluant dans différents  secteurs d’activités comme l’audit environnement culturel, industriel, juridique et des tailles et de nombres d’employés variés.

Différence entre audit interne et contrôle interne

L’audit interne est un outil permettant de vérifier conformité des valeurs de l’entreprise aux normes utilisées à l’international et la révision des comptes de la société, en proposant des solutions pour éliminer les défaillances. Faisant partie des stratégies de la société, cette activité est réalisée par des cadres spécialisées appartenant à l’entreprise.  D’autre part, le contrôle interne est un procédé qui  vérifie la stratégie de l’entreprise et précise les moyens à utiliser et les démarches à adopter afin de faciliter la maîtrise de ses opérations et d’accomplir ses objectifs. C’est une démarche indépendante de la société qui est effectuée par des cabinets spécialisés en audit.

Phases de l’audit interne

Afin d’accomplir sa mission d’audit interne, l’auditeur opte pour toute une démarche.  Il commence par une préparation qui consiste en une analyse du champ à  contrôler, une  révision des  réglementations  et des  procédures  adoptées par le service concerné.  Il est nécessaire de collecter des informations, préparer des questionnaires et effectuer des entretiens.  Suite à la phase de l’analyse, le personnel auditeur doit détecter les défaillances par rapport aux règlements généraux  et proposer des solutions. Les recommandations proposées ne suffisent pas dans la mesure où il faut vérifier l’application de ces derniers. C’est pour cela les auditeurs doivent être formées d’une formation d’audit et formation IFS par exemple.